AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le Contexte

Aller en bas 
AuteurMessage
Akizuki Kamuï
Admin
Admin
avatar

Messages : 385
Date d'inscription : 01/08/2009
Age : 26
Âge : Rouen

MessageSujet: Le Contexte   Mar 4 Aoû - 11:23




    A première vue ceci est un lycée comme les autres. Les lycéens réveillés par les premiers rayons du soleil traversant leur fenêtre, les yeux encore endormis finissent par se lever. Ils se dirigent vers la douche pour se rafraichir puis vont déjeuner. Une fois prêt, ils attrapent le premier métro, bondé comme chaque matin, qui passe pour aller en cour. Chacun s’installe et prend sa place avant l’arrivée du professeur. Les enseignants arrivent et déblatèrent pendant des heures sur un ton plutôt monotone sans vraiment faire attention aux élèves. Ceux du fond regardent dehors dans l’espoir de trouver quelque chose de plus intéressant, sous l’œil attentif des filles qui préfèrent admirées les garçons. Certains restent plongés dans leurs pensées tandis que d’autres gribouillent sur un coin du cahier. Puis la sonnerie retentit dans les couloirs de l’établissement, pour annoncer la fin des cours. Une sonnerie, qui normalement pour n’importe quel lycéen, est signe de libération. Ici, c’est différent. Cette sonnerie représenterai plutôt l’arrivée du cauchemar. En effet, après la fin des cours les adolescents ne rentrent pas à leur domicile car ils sont différents de ceux de leur âge. Tous rejoignent l’internat, pour faire face à leurs pires cauchemars, d’un pas lent qui résonnent dans les couloirs silencieux. Ces lycéens ont tous une partie sombre qui hantent leur cœur déjà plus ou moins fissuré. Chaque élève a son histoire, son fardeau a transporté. Certains ont connu l’asile avec les fous, d’autres la prison, l’orphelinat, le psychiatre, l’hôpital. Ces enfants au passé difficile sont dans ce lycée pour guérir de leur peine. Pour cela, ils s’allongent tous sur un lit qui leur est destiné pour s’endormir pendant une heure grâce au SPR (Sommeil Psychique Réparateur). Le SPR, une machine avec une technologie de pointe qui révolutionna le monde de la médecine. Pendant une heure, au travers leurs rêves ils font face à leur plus grande peur dans un seul et unique but. Les surmonter et devenir des personnes capables d’aller de l’avant. Dans cette optique, ils revivent les périodes de leur vie qui les ont traumatisées ou voient leur plus grande crainte se concrétiser. Au bout d’une heure le SPR est interrompu et les élèves peuvent enfin rentrer chez eux, tout en sachant qu’ils devront recommencer le lendemain. Sous l’œil avisé des psychologues employés à temps pleins par l’établissement, les élèves suivent ce cycle de guérison. L’établissement est reconnu dans le monde entier pour les résultats surprenants du SPR sur les élèves. Depuis de nombreux élèves, de toutes nationalités rejoignent le lycée IHAD avec enfin une lueur d’espoir de guérir. Ils savent que ce ne sera pas facile mais cet endroit est leur dernière chance. Toutefois il faut faire attention, car ce traitement peut leur être fatal même si la plupart s’en sortent. En effet, ceux qui ne réussissent pas à surmonter leurs craintes finissent par sombrer dans la folie sans retour possible. En général, ils choisissent de se suicider grâce au peu de lucidité qu’il leur reste.



« Alors quel est votre choix ? Désirez-vous soigner votre cœur meurtri ou bien peut-être vous préférez souffrir en silence toute votre vie ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le Contexte
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Murder Party n°4 : une soirée entre personnes de bonne compagnie règles et contexte
» [1] Contexte / Histoire
» Contexte de base de Lycampire
» Raphia (LEGION)
» CONTEXTE ▷ l'histoire du forum

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
{ Following my Nightmare :: L'entre des Enfers :: → Règlement, Contexte & Autres-
Sauter vers: