AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [ PV avec Fall' ] Après le travail.

Aller en bas 
AuteurMessage
Akizuki Kamuï
Admin
Admin
avatar

Messages : 385
Date d'inscription : 01/08/2009
Age : 26
Âge : Rouen

MessageSujet: [ PV avec Fall' ] Après le travail.   Ven 7 Aoû - 22:39

    Fall' venait de terminer son travail et Kamuï lui était bien déterminé à prendre sa revanche de tout à l'heure. Pour cela il avait décidé de l'emmener au parc le plus proche. Il aimait cet endroit c'était très reposant, pour lui cet endroit lui chassait toutes les idées noirs qu'ils pouvait avoir en tête. La bas il y'avait d'énormes chênes, des érables, des saules. Tous possédaient des troncs marqués et large de plus d'un mètre. Signe de vieillesse et également d'une grande sagesse. Le sol était parsemé de fleurs ainsi que des feuilles tombant des arbres au rythme de la brise qui leur caressait le visage. Les abeilles butinaient de fleurs en fleurs tandis que les papillons volaient entre eux comme si ils dansaient. Puis un petit lac, ou on pouvait voir quelques canards et peut être même des grenouilles se cachant sous les nénuphars lorsque l'on avait de la chance. Les joncs eux virevoltaient dans tous les sens en fonction du vent. Un adorable lac autour duquel se dessinait un chemin de terre que tous les riverains utilisaient. Femmes, enfants, personnes âgés, on y voyait toutes les générations. Pour Kamuï, cet endroit était son paradis, sa paix intérieur, bercé par le chant des oiseaux il avait pour habitude de s'assoir contre un tronc à l'ombre des rayons du soleil sur une sorte de petite bute. Il pouvait apprécier tout le parc de cet endroit, il devait le connaitre par cœur néanmoins il ne s'en lassait jamais. Il lui arrivait aussi parfois de s'endormir ou bien de lire, il était capable d'y passer toute la journée sans bouger, observer toute la vie dans ce parc était son petit bonheur. Par chance, le ciel s'était dégagé et le soleil s'était lui décidé à montrer son visage. Tout était parfait, à vrai dire son caractère s'adoucissait dans ce lieu qui à ses yeux était magique. Ce fut donc une fois arrivé à destination qu'il se retourna vers Fall' le cœur plus léger.

    " Je voulais venir à cet endroit. Tu sais ici c'est un peu mon paradis, quand j'ai le cafard on peut être sur que je serai quelque part dans le parc"

    Kamuï lui fit signe de continuer à le suivre. Ils se dirigeait lentement mais surement sur le chemin de terre qui les mena au marchand de glace. Kamuï se planta à 50 mètres du camion tout en observant les enfants qui arrivaient en courant avec un grand sourire aux lèvres juste à l'idée d'avoir une glace. Kamuï réfléchit quelques instants puis s'adressa de nouveau à Fall'.

    " ... Au café, tu as renversé la tasse de chocolat sur moi à partir de la pour te faire pardonner tu as décidé que c'est toi qui devrait payer. Parce que j'ai été trop faible, tu as gagné et tu penses que l'on est quitte mais en réalité nous ne le sommes pas. A cause de moi, Tu t'es faite sermonner par ton patron et tu t'es attirée les foudres des autres clients. Moi aussi j'ai une conscience c'est pour ca que je t'ai amené ici ..."

    Soudainement, Kamuï leva son sourcil droit puis un léger sourire s'afficha au coin des lèvres comme satisfait de lui même.

    " Alors on se prend une glace ? C'est moi qui paye."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fall' Newston
Membre
Membre
avatar

Messages : 361
Date d'inscription : 05/08/2009
Âge : ... ~

MessageSujet: Re: [ PV avec Fall' ] Après le travail.   Ven 7 Aoû - 23:17

Fall’ fut très surprise ; non parce qu’il fumait mais surtout de le suivre. Personne ne disait un mot, ils traversèrent la ville tranquillement, d’un pas rythmé. Ils défilèrent de rues en rues puis là, ce fut le choque pour Fall’.
Ils venaient de déboucher à l’entrée du parc. Oui, ce fameux parc où le ciel est tout le temps bleu, sans nuage. Où les enfants viennent jouer ensemble avec le sourire et des rires, où les familles font des sorties, tous ensemble, une famille parfaite. Trop parfait pour Fall’. Ce n’était pas pour elle, c’était vraiment trop… parfait, unique, comme dans un rêve. Fall’ eut un gros blocage. Elle n’osait plus avancer ; c’était la limite. Pour elle, de voir toute cette verdure, ces enfants heureux, ces familles heureuses, toute cette lumière, c’était comme la limite du paradis, la limite d’un rêve. Elle commença à trembler un petit peu puis de plus en plus. Elle n’arrivait, n’osait plus bouger. Elle voulut parler mais n’y arrivait pas. Elle secoua la tête et la releva. Toujours le même paysage, toujours toute ce sentiment de rêve, de bien être. Fall’ observa Kamuï d’un regard perdu. Sa se voyait sur lui. Il aimait, adorait cet endroit. Mais qui ne pourrait pas l’aimer ?
Un endroit où l’on a le sentiment d’être libre, de ne plus jamais penser à son triste passé. Fall’ bien sure ! Elle, et elle seule n’arrive pas à franchir la limite de ce paradis. Pourtant, Kamuï, lui était à l’aise et il avait l’air plus détendu. Son expression était devenu plus douce qu’au café. Fall’ rebaissa la tête puis elle inspira discrètement mais longtemps. Elle se redressa puis continua de suivre le jeune homme. Après tout, pouvait-elle lui faire confiance ? Elle ne le savait pas encore… Mais il fallait essayer ! Ce n’est pas en restant cloitrée dans un appartement sombre, sans lumière qu’on va avancer ! N’est-ce pas ? En tout cas, c’est ce que venait de penser Fall’.
Kamuï venait de lui avouer une partie de lui, son paradis. Fall’ avait raison, il aimait venir ici. Fall’ lui sourit mais pas très longtemps. Elle avait un peu sursauté en entendant une petite fille pleurer. Elle s’était retournée vite pour voir ce qui ce passait. La petite fille était tombée de la balançoire. Mais ses parents s’en occupaient déjà. De vrais parents. Fall’ sourit avant de revenir sur le jeune homme. Elle continua de le suivre un bout. Ils s’arrêtèrent à quelques mètres d’un marchand de glace. Fall’ adorait les glaces étant petites. Mais depuis, elle n’en avaient jamais remangées.
Kamuï lui fit une petite théorie et Fall’ se sentit rougir, elle était gênée…
Par la suite, il lui proposa une glace. Celle-ci, observant les environs lui répondit d’une petite voix ~

‘’ Je n’ose pas dire non ? D’accord. Mais Pistache alors ! ‘’

Fall’ lui sourit gentiment puis elle leva la tête au ciel. Un ciel bleu, sans nuage. Peut-être était-ce vraiment un paradis ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akizuki Kamuï
Admin
Admin
avatar

Messages : 385
Date d'inscription : 01/08/2009
Age : 26
Âge : Rouen

MessageSujet: Re: [ PV avec Fall' ] Après le travail.   Sam 8 Aoû - 9:45

    Fall' n'osa pas dire non après que Kamuï est expliqué son point de vue ce qui provoqua chez lui une grande satisfaction et surtout un soulagement. Son honneur de gentleman était sauvé [genre xD]. Kamuï donc se dirigea avec Fall' vers le camion de glace. Par chance il n'y avait personne dans la fil, de ce faite ils n'eurent pas besoin d'attendre pour passer commande. Kamuï sortit tout de suite son portefeuille puis s'adressa au Glacié [ c'est ca ? xD].

    "Bonjour, deux glaces, une à la pistache et l'autre à vanille s'il vous plait"

    C'était un vieille homme dont le visage était marqué par quelques rides et des cheveux grisonnants mal ordonnés néanmoins il avait de grands yeux foncés qui lui donnait un visage serein. Dans tous les cas, Kamuï avec reprit son visage inexpressif comme il avait pour habitude de faire, le naturel revenait au galop bien vite avec lui. Il était comme ca avec tout le monde au début, adopter une mine a faire peur c'est une bonne solution pour éviter de se rapprocher trop des gens.
    L'homme lui passa ses glaces tout en lui annonçant le prix qu'il régla sans dire un mot. Il fit un petit signe de la tête à Fall' pour désigner une table de Pique-nique. Elle était en bois et plutôt vieille elle aussi, on voyait bien qu'elle avait servie mainte et mainte fois néanmoins elle était très propre. Comme quoi le parc était entretenu. Les deux jeunes s'assirent de chaque côté de la table face à face. Kamuï passa la glace à la pistache à Fall' puis entama la sienne qui était à la vanille, son gout préféré. Il fixa Fall' tout en réfléchissant à tout ce qu'il venait de se passer et comment il avait fait pour en arriver la. En tant normal, ceci n'aurait jamais du arriver puisque il a toujours pris soin d'éviter les gens. Néanmoins, les circonstances étaient différentes et il était la dans le parc à manger une glace avec une fille qu'il ne connaissait pas. Il se dit alors qu'il devait faire attention à ne pas devenir trop proche. La douleur de perdre quelqu'un qui nous est chère il la connaissait que trop bien, elle était gravée sur cœur composé de nombreuses fissures qui ne disparaissaient pas. Jour et nuit, ses souvenirs le hantaient et sa peine ne faisait que croitre. Voila pourquoi il ne voulait plus que ca arrive. Tout d'un coup, il eut un flash back sur l'image de Fall' qui trébucha. C'est alors qu'une curiosité soudaine et pour le moins inhabituel vînt l'animer.


    "Pourquoi es-tu serveuse ? Tu me sembles un peu maladroite."

    Kamuï portait toujours son masque qui fait fuir les gens. Il se rendit compte qu'âpres l'avoir fixer pendant une bonne minute au travers son regard plutôt sombre mais magnifique, Fall' devait peut être se poser des questions sur les raisons de son silence ou bien même de cette fixation oppressante. Chez lui, cette manière d'être relevait de l'inconscient, il ne s'en rendait pas compte et de nombreuses fois, ceci lui attira les foudres des mauvaises langues qui disaient "Regarde le à regarder de haut tout le monde". Heureusement, lui ca l'arrangeait que l'on pense ceci de lui. Mais cette fois, c'était Fall' qu’il avait en face de lui, une jeune fille plutôt timide, il fit donc un effort. Il se releva un peu puis lui dit.

    " Désolé de t'avoir fixer comme ca j'étais en pleine réflexion."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fall' Newston
Membre
Membre
avatar

Messages : 361
Date d'inscription : 05/08/2009
Âge : ... ~

MessageSujet: Re: [ PV avec Fall' ] Après le travail.   Sam 8 Aoû - 10:53

Fall’ avait toujours la tête dans le ciel bleu, les yeux rivés dans cette mer bleue infinie. On aurait presque dit que le bleu s’était imprimé dans son regard. Par politesse, oui Fall’ c’est être polie lorsqu’il le faut, elle reprit son attention sur le jeune homme. Elle avait encore un bout de son sourire. Elle observait Kamuï discrètement, sans dire un mot. C’était comme s'ils communiquaient avec le regard. Celui-ci fut vraiment heureux, fière de lui d’avoir réussi à payer une glace à Fall’, à une fille. Ils étaient maintenant quittes. Ils se dirigèrent vers le glacier et n’eurent pas besoin d’attendre. Il n’y avait plus personne dans la petite file d’attente ; tous les enfants étaient déjà venus chercher leurs glaces bien avant les deux lycéens. Pratique quand même ! Plus de bousculade et de cris ! Plus de rire et de sourire ? Fall’ le regrettait un petit peu quand même. Elle avait réussi, elle avait eu le courage de franchir la limite de ce paradis. Le bonheur l’avait-il touchée ? Non, certainement pas. Pas encore. Peut-être un jour ? Fall’ se posait décidemment trop de questions sans réponses. Elle les oublia puis elle vit que Kamuï avait choisi une table de pique-nique. Elle n’était plus très neuve, mais elle faisait amplement l’affaire. Fall’ prit donc sa glace et elle la goûta sans hésiter. Elle ferma les yeux à la première bouchée, en se diffusant les moments de son enfance ; les moments joyeux, les moments de petite fille heureuse. Elle ouvrit les yeux en les clignant plusieurs fois pour oublier ses images. Ce n’était que du passé après tout. Elle ne pouvait pas les revivre à nouveau, jamais. Même pas ici, c’était impossible. Sa glace était bonne. Elle était contente de pouvoir goûter à nouveau la saveur et la fraîcheur d’une glace. Les deux lycéens ne parlaient pas. Mais se fut Kamuï qui prit la parole en questionnant Fall’ sur son travail de serveuse. Cette fois, Fall’ était obligée de parler.

‘’ Et bien… Si tu veux je vis seule dans un appartement, proche de l’école. Un foyer m’aide à financier mes frais importants mais comme j’aimerais me débrouiller seule, j’ai décidé de postuler en tant que serveuse. J’avoue, c’était une grande première… Je n’avais jamais porté d’uniforme et encore moins un plateau. Et comme j’ai besoin d’argent autant essayé de faire avec ce qu’on a le plus proche de chez sois.’’

Fall’ venait de se rendre compte qu’elle lui racontait sa vie. Elle fut gênée ; elle ne put s’empêcher de le montrer. C’était rare qu’elle parle aussi longtemps et aussi détaillé, mais elle lui avait répondu à sa question. Mais pendant qu’elle expliquait sa vie, elle remarque que Kamuï la fixait avec un regard sombre, ténébreux. Fall’ ne le niait pas, il avait de magnifiques yeux sombres. Elle lui sourit discrètement ~

‘’ Ne t’inquiète pas. Cela m’arrive parfois ! ‘’

Cela pouvait arriver à tout le monde de fixer quelqu’un avec un regard qui vous donne les frissons dans le dos sans s’en apercevoir ? Non ? Et encore une question qui n’aura pas de réponse. Fall’ mangeait sa glace tranquillement. Elle fondait petit à petit. Fall’ réfléchit un moment pour demander à Kamuï ~

‘’ Et toi, tu viens souvent te libérer ou plutôt rêver ici ?’’

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akizuki Kamuï
Admin
Admin
avatar

Messages : 385
Date d'inscription : 01/08/2009
Age : 26
Âge : Rouen

MessageSujet: Re: [ PV avec Fall' ] Après le travail.   Dim 9 Aoû - 21:58

    Alors voici la raison pour laquelle Fall' avait choisit de devenir serveuse. Subvenir à ses besoins seule, Kamuï avait découvert une facette de sa vie. Elle vivait dans un foyer, lorsqu'il entendit ça il se rendit compte de la chance qu'il avait d'avoir une famille et des amis qui l'aiment et qui le soutiennent. A-t-elle vécue toute sa vie dans un foyer ou bien y est-elle entrée que récemment ? Kamuï commença à se poser quelques questions qui évidement n'allaient pas être poser. Apres tout il doutait qu'elle est envie d'en parler et Kamuï quand à lui ne tenait pas à s'immiscer de trop dans sa vie personnelle. Kamuï lui n'avait jamais manqué de rien, ses parents n'étaient pas riches mais ils n'ont jamais eu de problèmes d'argent. Comme quoi, on ne se rend jamais compte de la chance que l'on a car il y’a toujours bien pire que nous dans ce monde. Il avait le sentiment d'être tomber plus bas que terre mais réalisa que finalement il pouvait être dans une situation bien pire. C'est alors que Fall' lui demanda.

    ’ Et toi, tu viens souvent te libérer ou plutôt rêver ici ?’’

    Quelle question étrange se dit-il sur le coup. Se libérer ? Rêver ? Non pas vraiment, certes le parc exerçait un pouvoir très étrange sur lui même qui faisait qu'il se sentait plus léger mais ce n'était pas de la libération. Non si il venait toujours ici lorsque ses idées étaient trop noirs, c'était pour oublier. Oui, oublier était le mot parfait pour définir ce sentiment. Si l'on pouvait oublier notre passé pour ne plus avoir à souffrir, tout serait parfait. Mais c'est une cercle vicieux. Plus vous essayez de ne pas y penser et plus ca vous hante l'esprit nuit et jour. Si vous entendez un mot qui vous était familier par le passé, tous vos souvenirs vous rattrapent, vous démangent et vous hantent sans jamais pouvoir y échapper. Kamuï était sur d'une chose, sur cette terre il existe des choses qui ne peuvent ni être oublier, pardonner ou encore soigner. Si vous taillez une pierre dure elle ne retrouvera jamais sa forme initiale et ça Kamuï l'avait compris depuis longtemps même trop longtemps. Il essayait d'oublier par tous les moyens mais dans le fond de son cœur il ne regrettait pas tous ses moments qui l'avaient rendu heureux et qui aujourd’hui le poussent à sa perte. Son seul et unique regret était d'avoir causer la mort de celle qu'il aimait par le passé. Une mort sur la conscience, ceci est le pire des fardeaux que l'on puisse porter sur ses épaules.

    "Si je viens ici ... C'est surtout pour oublier certaines choses de mon passé. C'est le seul endroit ou je peux être tranquille, je ne sais pas pourquoi. Enfin bon je pense que si on est au lycée IHAD c'est tous un peu pour ca"

    Il ne fallait pas oublier ceci, la situation était d'une normalité déconcertante mais au final tous les deux se trouvaient dans ce lycée spécialisé. Kamuï se rendit compte alors que derrière cette jeune fille se trouvait surement un lourd passé qui la rongeait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fall' Newston
Membre
Membre
avatar

Messages : 361
Date d'inscription : 05/08/2009
Âge : ... ~

MessageSujet: Re: [ PV avec Fall' ] Après le travail.   Dim 9 Aoû - 22:31

Ils étaient toujours assis à la table de pique-nique. Le parc commençait à devenir silencieux, les familles et les enfants étaient rentrés. Ils ne restaient plus beaucoup de monde. Plus d’éclats de rire, plus de mouvements. Même le marchand de glace commençait à fermer. Fall’ avait maintenant terminé sa glace. Elle vit que Kamuï était pensif. Que pouvait-il bien se dire ? Cela avait l’air important. Peut-être était-ce sur Fall’ ou sur sa question ? Peut-être que Fall’ avait posé la mauvaise question ? Là, elle avait un doute qui devenait gros. En attendant sa réponse, elle observait le ciel. Le ciel bleu ciel, toujours sans nuage mais qui devenait bleu foncé. La lune et les étoiles n’étaient pas encore là. Le soleil, lui, était déjà partit se coucher.

‘’ J’aimerais beaucoup voir les étoiles… ‘’ Chuchota Fall’.

Mais elle se rendit vite compte qu’elle n’avait pas fait attention en disant cela. Elle espérait que Kamuï n’avait rien n’entendu ; elle fit comme si de rien n’était. C’est alors que le lycéen répondit à sa question. A croire qu’il avait médité sur la question ou avait-il préparé un discours pour y répondre ~
Les yeux de Fall’ descendirent sur lui. Ils étaient sombres et on aurait dit que le ciel avait déteint à l’intérieur d’eux. Oui, c’était pour oublier que le foyer de Fall’ l’avais mis dans cet établissement. C’était pour oublier son passé, pour oublier son enfer de petite fille. Au départ, Fall’ ne voulait en au qu’un cas venir ici, mais on l’y a obligé. Elle savait que si elle restait cloîtrée dans son appartement quelqu’un viendrait la chercher de force ; le foyer ne la laisserait pas tranquille. Après tout ce n’était pas la seule à être dans ce cas. Fall’ pensait toujours qu’elle avait un plus gros, un plus lourd passé que les autres. Mais elle avait réalisé que tout le monde avait un gros secret, un lourd passé. Fall’ fit un faible sourire car, sans contrôler sa tête, son cerveau, elle revit des images de son père et de sa mère ; de son enfance de petite fille heureuse, puis malheureuse. Son premier jour dans le foyer, ensuite dans l’appartement puis dans l’établissement. Le lycée IHAD. Elle avait testé cette machine. Une douleur atroce qui vous donne l’envie de mourir sur place. Fall’ répétait souvent qu’il fallait la tuer. Mais les médecins et psychologues s’en fichaient. Eux, que ressentent-ils de la haine et de la douleur ?


Fall’ se leva doucement et elle annonça à Kamuï ~

‘’ Il commence à faire frais. Et comme je dois travailler demain je pense rentrer. ‘’
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akizuki Kamuï
Admin
Admin
avatar

Messages : 385
Date d'inscription : 01/08/2009
Age : 26
Âge : Rouen

MessageSujet: Re: [ PV avec Fall' ] Après le travail.   Mar 11 Aoû - 8:22

    Il commençait à se faire tard, on le voyait bien car le soleil avait disparu de l'horizon et un léger alizé commençait tout juste à se lever. Kamuï eut un brèf frisson mais ce n'était rien de bien méchant surtout qu'avoir manger une glace juste avant ne devait pas contribuer à se réchauffer. C'est alors que Kamuï crut avoir entendu Fall' bafouiller quelque chose mais se demanda si il n'avait pas rêvé tellement c'était peu audible, il décida donc de ne pas y prêter plus attention. Mais ce fut quelques instants plus tard Fall' lui annonça.

    ’ Il commence à faire frais. Et comme je dois travailler demain je pense rentrer. ‘’

    C'était vrai que l'heure tournait, voila une journée de plus qui était passée. Une journée un peu moins pénible que les autres grâce à Fall', au moins il pouvait reconnaitre ceci si bien qu'il n'avait pas vraiment envie de rentrer. Oui pour lui rentrer signifiait, manger puis se coucher. Il n'aimait pas dormir parce que la nuit il a toujours ses cauchemars qui le hantent. Mais surtout Ce cauchemar c'est toujours le même. Il revoit défiler sans cesse le soir de son accident et c'est toujours pareil. Kamuï finit à chaque fois par se réveiller en sursaut, le souffle haletant et à moitié en sueur. Voila pourquoi il ne voulait pas rentrer mais il n'y pouvait rien, il le fallait. Il poussa donc un léger soupir puis revint à Fall'.

    "Oui je crois bien. Il faut que je te raccompagne ou tu peux rentrer toute seule ? Je voudrais pas que tu te fasses agresser dans la rue"

    A ce moment la, Kamuï disait ca comme ca mais il eut un déclic et un instant de panique l'envahie. Et si il apportait le malheur à toutes les personnes qui l'approchaient ? Kamuï avait les yeux écarquillés mais reprit son calme habituel aussitôt, il le fallait. Il se leva donc pour quitter la table doucement puis regarda Fall' avec des yeux sincère puis annonça.

    "Non en faite, je vais te raccompagner ca me permettra d'être rassurer."

    Cette fois la question était devenue une affirmation, pas question de donner la moindre chance au malheur. Kamuï l'avait assez provoqué comme ça par le passé maintenant il avait retenu la leçon.

    [Bouuu c'est nul mon poste T.T]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fall' Newston
Membre
Membre
avatar

Messages : 361
Date d'inscription : 05/08/2009
Âge : ... ~

MessageSujet: Re: [ PV avec Fall' ] Après le travail.   Mar 11 Aoû - 15:33

Un petit vent frais vint rejoindre le paradis, un paradis qui s’endormait. Fall’ ne disait rien, elle observait les yeux à Kamuï. Des yeux sombres mais qui avaient l’air luisant. Fall’ voulait deviner ce que pensait le lycéen mais échec total. Il paraissait invincible, impossible de lire en lui. Même pas une petite émotion, le vide. Lorsque celui-ci demanda s’il fallait la raccompagner. Raccompagner Fall’ ? C’était une grande première. Personne ne l’avait raccompagnée et encore moins protégée ! Fall’ voulu lui répondre que non, elle pouvait très bien rentrer toute seule mais elle vit, d’un seul coup, le regard de Kamuï s’agrandir ; il était devenu paniqué. Elle voulu lui demandé ce qui n’allait pas, qu’est-ce qui le faisait paniquer, mais après trente secondes, il avait reprit son regard habituel. Fall’ ne savait pas ce qui c’était passé. Elle décida d’oublier cela et elle voulu enfin lui répondre qu’il n’y avait pas besoin de la raccompagner mais ce fut à nouveau le lycéen qui parla. Il avait annoncé, très clairement, sans aucun doute, qu’il allait la ramener chez elle. Fall’ ne comprenait pas tout, mais rien du tout. Une question puis une affirmation ? Avait-il revu quelques choses de graves ? Elle ne le savait pas. Elle laissa apparaître un petit et faut sourire.

‘’ Mais… Je peux…’’

Fall’ ne peut terminer sa phrase car elle avait confronté le regard de Kamuï. Un regard foncé, un regard décidé.
Fall’ décida d’accepter. Elle ne voulait pas le contrarier. Mais étais-ce vraiment une bonne idée qu’il la raccompagne ? De voir dans quel endroit où elle vivait ? Non. Elle n’aimait pas cette idée. Mais elle pouvait toujours négocier ~

‘’ D’accord. Mais un petit bout. Je ne voudrais pas t’embêter. ‘’

Fall’ sourit, plus sincèrement. Elle leva la tête au ciel et là, ses yeux étaient devenus gros, très gros. Elle venait de revoir, de voir une étoile. Sa première étoile depuis longtemps. Elle brillait d’un magnifique éclat. Comme un bijou d’une très grande valeur. Fall’ aurait bien voulu être une étoile pour être libre et heureuse, et surtout scintillante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akizuki Kamuï
Admin
Admin
avatar

Messages : 385
Date d'inscription : 01/08/2009
Age : 26
Âge : Rouen

MessageSujet: Re: [ PV avec Fall' ] Après le travail.   Mar 11 Aoû - 17:41

Il semblait que Fall' n'était pas emballée par la fait que Kamuï la raccompagne mais lui était bien décidé à la raccompagner. Elle voulut d'abord dire que ce n'était pas nécessaire mais elle finit par tenter de négocier. Si ce n'était pas trop loin de chez elle, il pouvait le tolérer. Après tout aux alentours de chez, elle ne devait pas risquer grand chose et cette perspective le rassura amplement.

"D'accord... Merci"

Si Kamuï n'insista pas plus c'est qu'il avait compris qu'elle avait une bonne raison de dire ceci et c'est pourquoi il la remercia. Etrangement, il ne souriait pas mais on pouvait distinguer que sa voix était devenue presque chaleureuse lorsqu'il exprima sa gratitude. C'est ainsi qu'il finirent par se mettre en route donc vers l'endroit ou vivait Fall', c'était donc elle qui guidait Kamuï. Le ciel s'assombrissait de plus en plus et les étoiles apparaissaient plus facilement à ses yeux. D’ailleurs, Kamuï avait remarqué l'intérêt que portait Fall' vis à vis d'elle. Elle a ses magnifiques yeux grands ouverts qui semblaient émerveillés par ces boules gazeuses. Kamuï à son tour porta son regard sur ces étoiles qui semblaient chanter entre elles. Le rythme de son cœur devint plus lent, plus régulier comme apaisé. La lune avait prise sa place en tant que déesse de la nuit. On pouvait percevoir son reflet dans les flaques d'eau qui se trouvaient au sol. Reste de la pluie qui était tombée pendant la journée. La nuit offrait une nouvelle persepective de la terre aux yeux des hommes. C'est donc sans quitter le ciel des yeux qu'il s'adressa à Fall'.

"Elles sont belles ce soir. Tu aimes les étoiles ?"

Pendant ce temps les rues étaient silencieuses et seul le bruit de leur pas qui frappaient les pierres constituants le sol, résonnaient jusqu'a disparaitre dans la pénombre de la nuit. Pas le moindre bruit, les oiseaux était rentrés dans leur nids. C'est alors qu'un bruit sourd de ferraille brisa le silence. Kamuï, plutôt surpris, se retourna alors pour voir ce qu'il se passait. Ce n'était qu'un chat ayant renversé le couvercle d'une poubelle, probablement attirée par l'odeur des restes de nourritures. Scène que l'on retrouvait dans tous les mauvais film d'horreur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fall' Newston
Membre
Membre
avatar

Messages : 361
Date d'inscription : 05/08/2009
Âge : ... ~

MessageSujet: Re: [ PV avec Fall' ] Après le travail.   Mar 11 Aoû - 18:51

Fall’ avait toujours la tête en l’air, les yeux écarquillés. Elle avait un petit sourire au coin des lèvres ; elle ne se rendait même pas compte qu’elle souriait. Kamuï et Fall’ avançaient tranquillement, sans un bruit. On entendait juste les bruits de leurs pas qui résonnaient dans les rues désertes, sans vie. Fall’ venait de repérer la lune dans l’océan d’étoiles. C’était la plus grande forme lumineuse. Elle se trouvait dans un coin, entourée de lumière. Le silence fut rompu par Kamuï. C’était toujours lui qui tuait le silence. C’était une bonne chose. Parce que Fall’ n’était pas du genre à poser des questions quoi que. Il fallait toujours que quelqu’un commence pour qu’elle parle ensuite. C’était toujours comme ça et elle ne savait pas si cela allait changer un jour.
Il venait de lui demandé si elle aimait les étoiles ~
Fall’ aimait-elle les étoiles ? Oui mais… Elle ne s’était jamais vraiment posé cette question. L’astronomie n’avait vraiment passionnée Fall’. Tout ce qu’elle aimait c’était regarder les étoiles. Les observer longtemps, très longtemps…

‘’ Oui. Je les aime beaucoup. Elles sont si scintillantes, comme un bijou précieux. Lorsque je les regarde, j’aimerais en être une. Etre une étoile si brillante. ‘’

Fall’ ne s’était pas écoutée parler. Elle venait d’expliquer pourquoi elle aimait les étoiles et Kamuï lui avait simplement demandé si elle aimait les étoiles. Et non pourquoi ! Quelle idiote cette Fall’ lorsqu’elle se mettait à rêver en plein public !
Fall’ rougit ; elle avait la tête basse puis elle la releva pour fixer Kamuï ~

‘’ Excuse-moi… Je parle trop parfois. Et toi, tu les aime les étoiles ? ‘’

Après cette question posée, Fall’ observa les environs. Ils étaient dans un des fameux quartiers où il faisait tout le temps sombre et des petites ruelles glauques.
Fall’ s’était retournée en sursautant sous un bruit proche. Kamuï avait aussi réagit en même tant qu’elle. La lycéenne vit que ce n’était qu’un chat. D’habitude il n’y avait pas de bruit. A croire que ce n’était as une bonne soirée. Fall’ déclara alors ~

‘’ Je crois que c’est bon. Je peux rentrer seule depuis ici. Je te remercie pour cette journée et pour m’avoir raccompagnée. ‘’

Fall’ n’avait pas l’habitude de remercier les gens. Elle le faisait rarement et là, elle l’avait fait avec le sourire même si on ne le voyait pas ; il faisait tellement sombre. Fall’ pivota de quelques pas, ayant entendu des bruits puis elle reprit son attention sur Kamuï.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akizuki Kamuï
Admin
Admin
avatar

Messages : 385
Date d'inscription : 01/08/2009
Age : 26
Âge : Rouen

MessageSujet: Re: [ PV avec Fall' ] Après le travail.   Mar 11 Aoû - 22:21

    Fall' confia à Kamuï toute son admiration vers les étoiles, c'était comme si sa timidité naturelle était partie pour laisser place à son vrai "elle". D'ailleurs elle se sentit gêné et s'excusa sur le coup. Si bien que pendant quelques instants il se demanda si elle ne se parlait pas à elle-même. Elle aurait souhaité être une étoile, une des ces étoiles qui brillent de milles feux dans le ciel. Une étoile hein ? Kamuï se dit que peut-être au plus profond du cœur de Fall', elle souhaitait briller et être heureuse dans ce monde de la même façon que l'étoile éclaire le ciel. Si ce qu'il pensait était juste alors cela voulait dire qu'elle aussi possédait ses blessures. ¨Kamuï quand a lui n'avait jamais pensé de cette façon. Essayer de briller lui aussi. Peut-être un jour, dans plusieurs années mais pour l'instant il en était incapable bien que lui aussi inspire profondément à un avenir radieux. Tout ca parait pourtant si inaccessible à ses yeux, ce n'est pas parce que vous tendez votre main vers le ciel que vous l'attrapez pour autant et il en va de même pour la vie. Néanmoins ce n'est pas impossible et c'est pour cela qu'il est allé dans cet établissement équipé du SPR. Ce fut tout bas mais néanmoins suffisamment audible que Kamuï dit:

    "Je suis sure que un jour aussi tu pourras briller tout comme les étoiles ..."

    Kamuï n'avait pas vraiment réfléchit avant de parler en faite c'était sorti naturellement, il avait juste dit à voix haute ce qu'il pensait tout bas. Fall' alors lui retourna la question pour savoir si il aimait les étoiles. Chez lui, il la question d'aimer ou détester ne se posait pas. C'était un autre sentiment bien différent même si en faite il ne s'était jamais vraiment posé la question. Les étoiles ...

    "Disons plutôt que je les envie ... Bien avant même l'existence de l'Homme elles étaient déjà la à observer ce qui les entours et encore aujourd'hui elles sont ici. Toutes ensemble, elles resplendissent et illuminent le ciel sombre. Moi j'aimerai pouvoir en être capable."

    Kamuï était comme ca, il exprimait de belles façons ce qu'il pensait mais se fut à ce moment que le chat fit son apparition. Peu après Fall' annonça donc à Kamuï qu'elle allait le quitter à partir d'ici. Elle le remercia pour la journée passée puis s'en alla mais au bout de quelques pas elle se retourna de nouveau. Des bruits ... Non plutôt des voix, Kamuï attendit quelques secondes. On pouvait distinguer très clairement un groupe de jeunes hommes qui parlaient et riaient très fort. Ce qu'ils disaient n'avait pas vraiment de sens ce qui était d'autant plus inquiétant. Kamuï se rapprocha de Fall' qui n'était qu'à quelques mètres de lui. Il s'arrêta à ses côtés puis déclara:

    "Je suis désolé mais je crois que je ne vais pas te laisser repartir seule"

    Tandis que les voix se rapprochaient et celle ci de plus en plus vite, Kamuï prit Fall' par la main puis l'entraina dans une ruelle qui était un peu plus loin mais qui était extrêmement sombre. Kamuï leva son index comme pour faire chut. On entendait que le groupe allait passer à côté. Heureusement l'ombre de la ruelle faisait que Fall' et Kamuï ne pouvait être vus. On entendait toute leur conversation.

      - Tu as vu la meuf au bar ! Elle était rien bien foutue !
      - Ouais, j'ai pas pu quitté mes yeux de sa poitrine ! Ah Ah Ah !
      - Ah ! Dire que tu as déjà une copine, tu es vraiment intenable ! Ah ah !
      - C'est pas grave si je fais que regarder hé hé.


    Puis les voix commencèrent à s'éloigner petit à petit. Visiblement le coin n'était pas très bien fréquenté quand à ces jeunes eux ne devaient pas être très frais. Pendant ce temps Kamuï n'avait pas quitté Fall' du regard. Situation plutôt tendue. Kamuï alors finit par rompre le silence lorsqu'il jugea qu'il n'y avait plus aucun risque.

    "Imagine un peu si je t'avais laissé et qu'ils étaient tombés sur toi. J'aurais eu bonne conscience après. Je sais pas ce que j'aurais fais ..."

    Kamuï était très sérieux, il n'osa pas imaginer après tout une jeune fille seule trainant dans les rues le soir, il n'y avait rien de plus dangereux pour elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fall' Newston
Membre
Membre
avatar

Messages : 361
Date d'inscription : 05/08/2009
Âge : ... ~

MessageSujet: Re: [ PV avec Fall' ] Après le travail.   Mer 12 Aoû - 17:53

Fall’ était sur le point de partir vu qu’elle avait fait déjà quelques pas en direction inverse de Kamuï. Mais pendant les deux ou trois pas faits, elle repensait ce que le lycéen lui avait dit juste avant qu’elle ne s’en aille. Il lui avait dit qu’elle aussi, un jour, elle pourrait briller. Briller comme toutes ces étoiles. Fall’ le voulait tellement mais était-ce vraiment possible ? Peut-être. Elle l’espérait en tout cas. Et elle repensa aussi à sa réponse. Fall’ lui avait demandé s’il aimait les étoiles et il lui avait répondu qu’il les enviait. Il lui avait alors expliqué pourquoi. Fall’ n’avait jamais pensé cela sur les étoiles. En fait, elle avait simplement retenu que lui aussi voulait briller. Illuminer le ciel sombre parmi les centaines étoiles et la lune. Illuminer le noir. Fall’ aurait parfois besoin d’illuminer son appartement. Encore un détail. Fall’ continuait ses quelques pas lors qu’elle vit Kamuï se retrouver à côté d’elle. Elle voulu lui demandé si quelque chose n’allait pas, mais elle n’eut pas le temps de dire quoi que se soit. Celui-ci l’avait saisi par la main pour aller se cacher dans une ruelle voisine. Noir ; il faisait très noir. Parfaitement noir pour qu’on ne puisse pas voir les deux lycéens. Elle voulu lui reposer sa question mais il lui avait demandé de se taire. Des voix étaient proches. Des garçons constata Fall’. Et pas qu’un seul. Des voyous certainement. Ce n’était pas rare d’en voir à cette heure-ci. Mais vu que Fall’ ne restait jamais aussi tard dehors, elle les entendait depuis son appartement hurler et rire. Quelques minutes passèrent et le petit groupe étaient parti. Fall’ et Kamuï étaient toujours dans le noir. On n’y voyait rien, mais Fall’ sentait le regard de Kamuï posé sur elle. Celui-ci venait de lui annoncer sa peur, une de ses craintes. La laisser seule ? En pleine nuit, dans une ruelle avec des gens louches ? Ok. Fall’ comprenait. Enfin… Elle avait quand même eu un peu peur sur le coup vu qu’elle tremblait légèrement. Mais d’un côté il faisait froid. Elle répondit à Kamuï, pour changer de sujet ~

‘’ Tu vois, tu viens de briller ! ‘’

Fall’ était sincère. Plus sincère, elle ne pouvait pas faire. Elle sourit, même si cela ne se voyait pas. Elle ne savait pas pourquoi, mais ses mots la touchaient. Elle était contente d’avoir pu lui dire cela. Elle déclara alors ~

‘’ Ecoute… Le truc c’est qu’il fait vraiment froid. Et, il n’y a plus personne qui traine dans les ruelles maintenant. ‘’
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akizuki Kamuï
Admin
Admin
avatar

Messages : 385
Date d'inscription : 01/08/2009
Age : 26
Âge : Rouen

MessageSujet: Re: [ PV avec Fall' ] Après le travail.   Ven 14 Aoû - 23:43

    Après que Kamuï lui ait fais part de ses inquiétudes, Fall' lui dit une chose qui le surprit énormément. Et encore surpris était bien faible. De toute sa vie il n'aurait jamais osé imaginer qu'on lui dise ceci un jour. Kamuï venait de briller ? Lui dont le coeur est pourtant si sombre serait capable d'éclairer l'obscurité qui l'entoure ? Mais pourquoi avait-elle dit ceci ? En plus elle semblait être contente. Ces mots le touchèrent profondément, plus profondément qu'il ne le crut en réalité. Il était totalement déstabilisé, il ne savait ni comment réagir ni quoi répondre à ca. C'était tellement inhabituel qu'il perde son calme, son sang-froid, son masque. Pitoyable était le mot parfait pour le décrire. D'ailleurs son regard le trahissait, il avait les yeux grands ouvertes les pupilles dilatées et à moitié tremblantes. Voila dans quel état il se retrouvait pour juste une petite remarque. Heureusement, qu'il faisait extrêmement sombre et que l'on ne voyait rien. Il n'avait pas envie que quelqu'un le voit dans cet état de panique. Mais ceci ne dura pas longtemps. Il retrouva son sang-froid bien vite lorsqu'elle tenta de le convaincre qu'il n'était pas nécessaire qu'il la raccompagne. Mais pourquoi insistait-elle à ce point ? Ne pouvait-elle pas acceptée bien gentiment sans rechigné comme n'importe quel fille ? Soudain Kamuï se souvint d'une chose, tout à l'heure dans le parc elle lui avait parlé d'un foyer. Ceci était la raison pour laquelle elle s'obstinait à refuser ? Argument bien futile, cette fois il ne démordrait pas. Elle était peut-être têtue mais Kamuï l'était au moins tout autant. De plus, il était fatigué de tout ceci. Etre avec quelqu'un était fatiguant et peut vous blesser. Pourtant par le passé il n'avait jamais ressentie ceci au contraire il détestait être seul. Mais désormais il avait pris l'habitude d'être seul, c'était peut être pour ca qu'il pensait ainsi. A force d'être couper des gens on finit par avoir un point de vue différent. Kamuï lui laissa à peine le temps de terminer sa phrase qu'il lui répondit:

    "Ecoute, après ce qu'il vient de passer je ne peux pas fermer les yeux et partir tranquillement. Alors si ton refus à un quelconque rapport avec le fait que tu vives dans un foyer, je ferais ce que tu veux après mais je te raccompagnerai ce soir que le veuille ou non."

    Kamuï après quelques instants finit par soupirer, il savait bien que ce qu'il lui avait dit n'allait pas lui plaire mais tant pis. Pour lui la sécurité de quelqu'un était bien plus importante que n'importe quel prétexte. Soudain sa vue se troubla, sans doute parce que depuis tout à l'heure il se forçait à voir au travers le noir. Kamuï sortit de la vieille ruelle sombre et plutôt dégoutante, il put le constater une fois revenue dans l'avenue principale. Il posa de nouveau son regard sombre sur Fall'.

    "S'il te plait, accepte ..."

    Kamuï était à bout de force, il avait déjà du mal à tenir sur ses jambes, et ceci à cause de la fatigue physique mais également morale. Voila plusieurs nuits qu'il n'avait pas dormis à cause d'insomnie. Avec l'éclairage des lampadaire il devait avoir probablement une mine à faire peur. Kamuï rajouta rien en attendant la réponse de Fall'. Sa vue était toujours floue, surement le temps que ses yeux se réadaptent à la lumière aveuglante émise par l'éclairage de nuit, pensa Kamuï sur le coup. Néanmoins, il sentait bien que son corps était faible et que le peu de force qu'il avait, était entrain de le quitter. Conséquence, d'un gros manque de sommeil. Kamuï inconsciement baissa la tête puis se frotta les yeux dans l'espoir que sa vue habituelle lui revienne mais sans grand résultat. De ce fait, il ne put s'empecher de libérer un petit "Ca m'énerve" en se parlant à lui même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fall' Newston
Membre
Membre
avatar

Messages : 361
Date d'inscription : 05/08/2009
Âge : ... ~

MessageSujet: Re: [ PV avec Fall' ] Après le travail.   Lun 24 Aoû - 20:47

[ NUL x___x ]


    Le silence, un long silence. Un silence de quelques minutes passait et passait, comme la petite brise fraîche de se soir. Fall’ voulait que Kamuï rentre chez lui, sans soucis et sans ennuis. C’était le principal pour elle. Pourquoi l’aider et encore s’attirer des ennuis ? Ok. Fall’ ne voulait vraiment pas que Kamuï la raccompagne pour une raison. Une raison bien particulière. Personne n’avait vu l’immeuble où elle vivait et encore moins l’appartement. Fall’ était censée avoir minimum une ou un colocataire, mais elle ne voulait personne. Elle ne fait pas de grands efforts pour en avoir un, mais en faite, elle a peur de vivre avec quelqu’un, avec un inconnu ou un proche. Elle ne veut pas repenser à son passé et encore moins le revivre. Même si elle continue de vivre dedans et avec. Le foyer qui lui payait l’appartement lui cherchait des colocataires sympas et cool mais lorsque ceux-ci vinrent visiter l’appartement sombre et ténébreux, ils trouvèrent des excuses. Le foyer conseilla à Fall’ de changer de déco, de mode de vie. Le foyer alla même à changer eux-mêmes le style, les pièces de l’appartement lorsque Fall’ était absente. Mais à son retour, le grand déluge avait éclaté. Fall’ avait massacré toutes les pièces, tous les objets et autres. Tout… Quelques semaines plus tard, tout avait été remis comme Fall’ le souhaitait et le foyer l’obligea à se trouver un colocataire. Fall’ répéta et répéta qu’elle ne voulait pas, ne pouvait pas ! Mais le foyer s’en fichait complètement, pour retrouver le courage et la joie de vivre autrement, leur avait-elle dit, elle devait trouver quelqu’un. Mais qui voudrait habiter dans un appartement où les ténèbres règnent, ou l’on sent presque une odeur de mort… Personne. Personne…
    Voilà pourquoi Fall’ ne voulait pas que Kamuï voie un tel spectacle. Une telle honte, un tel choc. Un immeuble en ruine et minable, moche et sale. Des escaliers qui tombaient presque et une porte toutes fracassée. Voilà dans quoi Fall’ vivait. Elle vivait dans une poubelle. Oui, le mot convient parfaitement. Le foyer ne voulait pas la mettre ici, mais vu les réactions de Fall’ et de son mode de vie, ils la placèrent ici. Dans ce mauvais quartier. Fall’ secoua la tête. Son regard devenait mouillé, humide. Pleurer ? Jamais. Fall’ ne pleurait quasi jamais… Et elle n’allait pas pleurer maintenant et encore moins devant Kamuï. Pour elle, se serait tellement honteux et minable de sa part. Fall’ n’avait pas tout à fait terminé sa phrase que celui-ci lui répondit d’une voix ferme.
    Il la ramènerait de force s’il le fallait. C’était sa qu’il voulait dire. Puis, elle l’avait entendu soupirer pour ensuite sortir de noir. Fall’ le rejoint dans la petite ruelle. Elle l’observa puis elle vit son regard sombre se poser sur elle. Un regard envoutant selon elle. Mais d’un coup, elle le vit faible, devenir pâlot. Celui-ci lui avait dit d’une plus petite voix un ‘’s’il te plaît’’. Fall’ baissa la tête et, à contre cœur, l’un des rare fois elle accepta sans ronchonner.


    ‘’ D’accord… ‘’

    Kamuï avait l’air vraiment mal. Il se frottait les yeux et était blanc comme un mort. La fatigue peut-être ?

    ‘’ Kamuï… Tu n’as pas l’air bien. Ça va ? ‘’

    Fall’ crut qu’il allait tomber d’un coup. Elle chercha alors un appuie et là, elle trouva un rebord d’une petite fenêtre. Elle le saisit doucement par le bras pour le faire s’asseoir. Elle attendit, sans rien dire, en face de lui. Elle espérait qu’il n’avait rien de grave…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akizuki Kamuï
Admin
Admin
avatar

Messages : 385
Date d'inscription : 01/08/2009
Age : 26
Âge : Rouen

MessageSujet: Re: [ PV avec Fall' ] Après le travail.   Lun 24 Aoû - 21:59

    Sa vue était toujours trouble, elle se dégradait même puis des vertiges arrivèrent. Ce n'était ni le moment, ni l'endroit pour se trouver dans un tel état. Comment pouvait-il prétendre la raccompagner si il n'était même pas fichu de s'occuper de lui même. Il se sentit alors stupide et vraiment pathétique. Il sentit alors une légère pression sur son bras qui le poussa à s'assoir sur le rebord d'une fenêtre. Il se laissa faire au vu de son état. Fall' alors lui demanda si il allait bien. Dire que oui n'aurait rien donné puisqu'on voyait très bien qu'il n'allait pas bien.

    "Ca tourne"

    Sa tête était lourde si bien qu'elle se posa sur le cadre de la fenêtre. Il n'arrivait qu'a distinguer vaguement les formes autour de lui. Il avait vraiment honte d'infliger ceci à Fall'. "Pitoyable" pensa-t-il. Puis rêve et réalité se mélangèrent à ses yeux qui étaient vides. Le visage de Yume apparaissait sur celui de Fall'. Elle avait un visage serein et réconfortant avec un petit sourire timide qu'il connaissait si bien. Son inconscient le guidait, il tendit la main vers elle afin d'attraper une mèche de ses cheveux. Si lisse et si doux. Sa voix si faible laissa échapper un mot.

    " Pardonne-moi ..."

    Sa main glissa puis tomba à lentement, chose qui lui demanda un effort énorme. Ses paupières se fermèrent, sa tête tournait dans tous les sens. Il sentait qu'il allait partir. En faite, pour être exacte cette fois c'était la fin. 5,4,3,2,1,0. Son esprit avait quitté le monde de la réalité. Cette fois c'était sur il s'était bien évanoui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fall' Newston
Membre
Membre
avatar

Messages : 361
Date d'inscription : 05/08/2009
Âge : ... ~

MessageSujet: Re: [ PV avec Fall' ] Après le travail.   Mar 25 Aoû - 17:58

    Fall’ attendait patiemment. Quoi qu’elle commençait à s’agiter de plus en plus voyant l’état de Kamuï se dégrader. Elle avait l’impression que, d’un coup il allait tomber. Il devenait de plus en plus pâle et il ne parlait pas. Enfin… Il avait juste dit que ça tournait. Il voyait donc sûrement flou, pensa Fall’. Celle-ci regarda autour d’elle s’il y aurait quelqu’un. Personne, désert. Juste le noir et la lumière des lampadaires, accompagnés d’une bise toujours aussi froide. Elle devenait presque glaciale. Fall’ se frotta les bras, espérant se réchauffer un peu. Mais cela ne servit à rien. Elle avait les frissons et elle paniquait. Vue d’extérieure, elle avait l’air bien, calme. Mais vue de l’intérieure, elle était paniquée, angoissée. Et s’il faisait un malaise ? Un arrêt cardiaque ? Ou encore… Elle ne savait plus quoi penser ! Elle secoua la tête pour chasser toutes ses mauvaises pensées. Lorsqu’elle vit le jeune homme lui tendre la main. Fall’ cru qu’il voulait de l’aide pour se lever alors elle allait lui tendre la main mais non. Celui-ci avait saisit une mèche de ses cheveux pour enfin lui dire ~ Pardonne-moi.
    Le pardonner ? Il était sûrement en plein délire. Pourquoi le pardonner si c’était la faute de Fall’. Oui elle pensait que c’était de sa faute s’il était mal. Il était tard, il faisait froid. Il manquait peut-être de sommeil ou il voulait rentrer depuis longtemps qui sait. Fall’ tremblait un petit peu, discrètement. Elle se retourna, ayant entendu un miaulement ; toujours le même chat, qui était en train de fouiller les poubelles. Fall’ soupira avant de revenir vers Kamuï mais là, elle cria ~


    ‘’ AHHH ! ‘’

    Elle secoua le jeune lycéen et là, elle soupira. C’était un soupire de soulagement. Elle avait cru le pire… Elle dramatisait toujours les choses. Il s’était simplement évanouit. Encore heureux ! Fall’ se redressa et elle réfléchit pendant un court instant. Elle décida de le soulever mais au lieu de ça, elle perdit l’équilibre à cause de Kamuï… Elle n’avait pas assez de force pour pouvoir le porter ou le déplacer…

    ‘’ Réfléchis, réfléchis, réfléchis ! ‘’

    Se répétait Fall’ sans cesse. Et là, elle eut une idée. Pas très bonne, mais c’était la seule qu’elle ait trouvée. Elle se rapprocha du jeune lycéen, leva la main et c’est parti ! Elle venait de le gifler. Elle recula, voyant que celui-ci venait de grimacer.
    Elle était mal à l’aise. Il allait sûrement la détester, à moins que ce fût déjà le cas. Fall’ était rouge de honte. C’était la première fois qu’elle giflait quelqu’un et elle ne voulait pas recommencer…


    ‘’ Kamuï ? ‘’

    Avait-elle déclaré d’une petite voix. Elle espérait qu’il se réveillerait. Elle avait les mains sur son visage, ne bougeant plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akizuki Kamuï
Admin
Admin
avatar

Messages : 385
Date d'inscription : 01/08/2009
Age : 26
Âge : Rouen

MessageSujet: Re: [ PV avec Fall' ] Après le travail.   Mar 25 Aoû - 20:59

    Kamuï perdu dans le méandre de l'inconscient fit un rêve très étrange. Il se tenait debout sur une surface plane qui n'avait pas de limite tout était blanc. Il n'y avait rien autour de lui, il n'y avait aucun son . Il se demanda ou il se trouvait, était-il au paradis ? Surement pas, comment quelqu'un comme lui pourrait y être. En enfer ? Ou bien un sorte de monde parallèle ? Est-ce qu'il était mort ? Non il se souvenait de ce qui s'était passé, Fall', son vertige, son hallucination. Oui c'est vrai il s'était évanoui dans la rue devant Fall' il ne pouvait demeurer ici mais comment partir de cet endroit ? Ce fut alors qu'une voix féminine provenant de derrière lui l'interpella. Cette voix il la reconnaissait entre 1000, décidément elle le poursuivait partout, Yume. Kamuï, se retourna, elle était là debout devant lui le sourire aux lèvres. Pourtant, il savait très bien qu'elle était morte, cette Yume là n'était que le fruit de son imagination. Il était vraiment dérangé pour voir des morts et discuté avec eux.

      "Te voila dans un triste état Kamuï ..."
      "Ce n'est pas comme si je l'avais décidé."
      "Peut-être que si tu prenais le temps de dormir tu ne serais pas dans cette situation"
      "Tu crois vraiment que je peux quelque chose contre mes insomnies !"
      "Oh ... Pourquoi n'arrives-tu pas dormir ?"
      "Arrête de te foutre de moi tu sais très bien pourquoi ... "
      "... Kamuï, tu es le seul à te reprocher ce qu'il s'est passé cette nuit"
      "Comment tu peux tu dire ça alors que tu es morte par ma faute !"
      "Oublie ta culpabilité Kamuï ! Ca aurait été toi ou un autre je serais quand même mor..."
      "Silence ! Pourquoi me pardonnes-tu cette nuit la c'est moi qui aurait du mourir pas toi ..."
      "Tu as changé. Le Kamuï que je connaissais ne se serait pas laissé abattre par ca. Au lieu de vivre ainsi essaye plutôt de vivre pour nous deux. Actuellement, c'est la seule chose que je peux te reprocher ..."
      "Ce n'est pas si simple je n'ai pas la force de vivre comme si rien ce s'était passé ..."


    L'image de Yume disparut des yeux de Kamuï devenus humide. Il n'avait pas le droit de pleurer, d'ailleurs il se l'interdisait. Il se ressaisit vite. Il pensa alors que même dans ses rêves, Yume restait fidèle à elle même. Toujours aussi franche et droite. Chaque mots sortis de sa bouche était comme une épée de damoclès qui le brisait un peu plus. Allait-il devoir vivre ainsi toute sa vie ? Ce n'était pas le moment de broyer du noir en ce moment même dans la réalité, il y avait Fall' qui devait être entrain de se faire des films devant son corps inerte. Il ferma alors les yeux il sentait qu'il était entrain de revenir, la voix de Fall' l'atteignait. Tout était sombre, sa tête redevenait lourde, il entre-ouvra légèrement les yeux, la lumière de l'éclairage était toujours aussi éblouissant. Il ne savait pas combien de temps il était resté inconscient mais ceci lui avait suffit pour retrouver quelques forces. Il sentit alors des mains chaudes et douces sur son visage. C'était Fall', elle était toujours là surement inquiète.
    Ses yeux qui retrouvèrent la vue se posèrent alors dans les siens. Sur le coup, la seule chose qu'il lui vint à l'esprit fut:


    "Je suis désolé de t'infliger un tel spectacle ce n'est pas dans mon habitude"

    Il tenta de se lever en s'appuyant sur un mur mais sans grand résultat, il se sentait courbaturé et étrangement il sentait que sa joue chauffait. De plus il n'était pas vraiment pareil que lorsqu'il avait perdu conscience. Mais qu'avait-elle fait ?

    "Fall' tu peux me dire ce qu'il s'est passé ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fall' Newston
Membre
Membre
avatar

Messages : 361
Date d'inscription : 05/08/2009
Âge : ... ~

MessageSujet: Re: [ PV avec Fall' ] Après le travail.   Mar 25 Aoû - 21:32

    On aurait dit que Fall’ s’était changée en une statue de marbre. Elle ne bougeait plus, ne respirait quasiment pas. Et s’il avait fait un arrêt cardiaque ? Était-il mort ? Non. Fall’ le voyait respirer, elle voyait son torse bouger. Mais pourquoi ne bougeait-il pas non plus ? La gifle n’avait été pas assez forte ? Trop molle peut-être ? Fall’ réfléchissait trop, beaucoup trop. Elle en avait même mal à la tête de toutes ses questions sans réponses. Peut-être fallait-il lui donner une deuxième gifle ? Non… Et s’il le fallait, Fall’ n’oserait pas. Elle avait toujours les mains sur le visage, muette. Elle attendait sans un bruit.

    La nuit était noire, et froide. Les lampadaires, toujours allumés aveuglaient un peu la lycéenne. Elle sentait un peu la fatigue montée en elle ; elle se frotta les yeux mais les écarquilla grands ~
    Kamuï venait de cligner des yeux ! Ils venaient de bouger ! Oura ! Se disait Fall’. Heureusement qu’il s’était réveillé. Fall’ ne put s’empêcher de sourire. Un sourire de soulagement ; oui, elle était soulagée qu’il n’ait rien de trop grave. Il était peut-être encore blanc comme un mort, mais il était vivant. Par contre, il semblait perturbé et à la fois gêné. C’est alors qu’il s’était excusé au près d’elle. Fall’ hocha simplement la tête. Elle n’arrivait pas trop à parler, elle était encore sous le choc. Pourtant il n’y avait rien de surprenant, mais pour elle s’était quand même gros.
    Son sourire se réduit lorsque celui-ci lui demanda ce qu’elle avait fait. Il devait parler de sa joue, de cette fameuse baffe. Fall’ hésita puis elle dit franchement ~


    ‘’ Comme j’étais paniquée, et que tu ne bougeais plus, mais plus du tout et bien j’ai essayé de réfléchir à un bon moyen mais… Le seul que j’ai trouvé c’était de te gifler. S’il te plaît, ne m’en veut pas ! C’était le seul moyen et comme je n’arrivais pas à te déplacer… ‘’

    Fall’ baissa la tête. Elle avait peur qu’il ne s’énerve pour ça. Elle espérait qu’il accepte ses excuses sans histoires. Le regard de Fall’ devint celui d’une petite fille honteuse et mal à l’aise pour son geste. Fall’ s’était dit que c’était sa première et dernière baffe qu’elle tirait. Si cette scène devait arriver à nouveau, elle devrait trouver un autre moyen.
    Après quelques minutes de silence, Fall’ se redressa et fit face à Kamuï. Elle faisait face au regard noir de Kamuï. Le sien devenait triste. Fall’ lui dit d’une voix douce et timide ~


    ‘’ Désolé… ‘’
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akizuki Kamuï
Admin
Admin
avatar

Messages : 385
Date d'inscription : 01/08/2009
Age : 26
Âge : Rouen

MessageSujet: Re: [ PV avec Fall' ] Après le travail.   Mar 25 Aoû - 22:35

    Kamuï qui retrouvait peu à peu ses esprits écouta les explications de Fall' sans broncher. Alors comme ca elle l'avait giflé ? C'est donc de la que venait cette légère chaleur à la joue. Ba ce n'était pas grave mais visiblement elle pensait autrement. Elle semblait tellement peinée et embarrassée comme si elle avait commis un acte impardonnable aux yeux de tous. D'ailleurs sa voix en disait encore plus que ses mots. Pourtant lui s'en moquait un peu, plus d'une personne aurait fait la même chose dans ce genre de situation et honnêtement que pouvait-elle faire d'autre ? Sur le coup il pensa qu'elle aurait du rentrer chez elle et ne pas s'occuper de lui, c'est tout ce qu'il méritait. La voir ainsi le fit culpabilisé encore plus si bien qu'il ne put s'empêcher d'avoir un regard triste. Il tenta alors de la rassurer et que ce n'était pas de sa faute mais seulement de la sienne.

    "Ne t'inquiète pas Fall' ce n'est pas à toi de t'excuser mais plutôt à moi. Je t'ai mis dans une position embarrassante. J'ose prétendre pouvoir te raccompagner alors qu'au final je m'écroule en route. Je suis désolé de t'importuner ainsi."

    Kamuï se releva avec succès cette fois-ci. Ses forces l'avaient regagné, il regarda de nouveau Fall' et lui dit "Allez cette fois je ne m'écroulerai plus" De la même façon qu'au début c'est elle qui montrait le chemin. L'ambiance était plutôt pesante. Il pensa que c'était mieux ainsi, il s'était trop impliqué et ceci ne devait jamais se reproduire. Il repensa à la journée qu'il avait passé en sa compagnie. Pour être honnête il avait passé un bon moment avec elle au parc, ca faisait tellement longtemps qu'il avait discuté avec quelqu'un mais cela devait s'arrêter la. Toute les bonnes choses ont une fin après tout. Il s'était fait la promesse de ne pas devenir proche avec les gens, il n'avait pas l'intention de trahir cette promesse. Ce qui venait de se passer montrait encore une fois qu'être avec quelqu'un pouvait vous blesser. Dans le cas présent c'est Fall' qui était blessé. Tout d'un coup, ils s'arrêtèrent devant un vieil immeuble pas très accueillant mais ceci ne le concernait plus désormais. Il l'avait raccompagné jusqu'à chez elle, désormais il ne lui restait plus qu'une seule chose à faire. Il revêtit son masque et son regard vide comme si il s'adressait à n'importe qui.


    "Fall' je te remercie pour ce qu'il s'est passé aujourd'hui mais nous ne nous reverrons plus, je n'irai plus jamais au café non plus et si jamais nous nous croisons de nouveau par hasard je n'irais pas te voir. N'essaye pas de me convaincre, c'est mieux ainsi. Mais rassure toi ceci n'a rien a voir avec toi c'est moi qui ai un problème. C'est tout ce que j'avais à dire, désormais vis ta vie et oublie moi et s'il te plait fais attention à toi"

    Kamuï n'attendait pas de réponse venant de Fall', il commença donc à marcher en direction de chez lui. Il venait de se comporter comme le pire des salaud mais ceci était volontaire. Si elle pouvait le détester se serait bien plus facile. Kamuï pensa alors "Je suis désolée Fall'"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fall' Newston
Membre
Membre
avatar

Messages : 361
Date d'inscription : 05/08/2009
Âge : ... ~

MessageSujet: Re: [ PV avec Fall' ] Après le travail.   Mar 25 Aoû - 23:04

    Fall’ voulu lui dire encore et encore qu’elle était désolée, mais celui-ci la rassura. Il allait mieux, beaucoup mieux, c’était un premier point positif. Mais ce qui déplut à Fall’, c’était que le lycéen mette toute cette faute sur lui. C’était voulu mais pas nécessaire. Fall’ voyait clair dans son jeu, dans ses paroles. Il voulait la rassurer et dire qu’elle n’y était pour rien mais faut ! S’ils ne s’étaient jamais rencontrés, rien de tout ça ne serait arrivé ! Rien du tout ! Voilà ce qu’elle pensait. Elle faisait de la peine aux autres et elle les obligeait à mentir. Mentir sur une fausse vérité qui pour Fall’, était terrible…
    Fall’ cru qu’elle allait pleurer sur cette pensée. Mais elle se retint fortement avec un faut sourire, un sourire qui cache le désespoir.

    Comme dit, Kamuï ramena Fall’ chez elle. Pendant tout le trajet, il y eu un long silence ; un silence qui n’était pas tellement supportable mais assez puisque qu’aucun des deux n’a ouvert la bouche. C’était seulement devant l’immeuble que Kamuï avait pris la parole. Fall’ savait d’avance ce qu’il allait dire, elle l’avait déjà vécu. Un rejet des autres, de la peine… Voilà pourquoi Fall’ ne faisait pas d’effort pour parler ou créer un lien avec des autres personnes. Parce que tout le monde, à la fin, la rejetait ! Tout le monde la fuit, tous l’abandonne. Fall’ aurait tellement voulu qu’après cette super journée garder contact avec Kamuï, mais non. Il venait de lui dire très clairement qu’il ne la reverra plus, ni au café, à nulle part. Même s’il la croiserait, il l’ignorerait. Voilà. Fall’ avait raison, elle ne s’était pas trompée.
    Par contre, comme tout à l’heure, il lui a dit que ce n’était pas de sa faute. Encore un mensonge… Une triste réalité qui put se lire sur le visage de Fall’. Elle voulu encore s’excuser, mais il avait déjà tourné les talons. Il partait, dans les ténèbres, en silence. Fall’ était à deux doigts de crier mais elle se retint. Elle se contenta de frapper puis de claquer la porte de son immeuble violemment. Elle était énervée mais à la fois si triste. Elle s’enferma dans son enfer, dans son appartement vide, envahit de noir, comme dans le néant…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [ PV avec Fall' ] Après le travail.   

Revenir en haut Aller en bas
 
[ PV avec Fall' ] Après le travail.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Travailler avec Illustrator et Photoshop
» Après Numéricable je passe sur sfr box
» Quelle est le panda le mieux approprié avec un feca?
» Duo avec un Panda
» Souci avec les spoilers !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
{ Following my Nightmare :: » A l'exterieur :: → Le Parc-
Sauter vers: