AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Emi Tachibana

Aller en bas 
AuteurMessage
Emi Tachibana
Membre
Membre
avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 11/08/2009
Age : 23

MessageSujet: Emi Tachibana   Mar 11 Aoû - 14:47

« Qui êtes-vous ? »


» Nom: Tachibana
» Prénom: Emi
» Age: 17 ans
» Origine: Japonais et anglaise
» Emploi: Lycéenne et cherche un emploi

» Caractère:
« Mentir, c’est quelque chose que les parents apprennent à leur enfants pour leur éviter de blesser autrui. Sauf qu’Emi a malheureusement oublié cette si précieuse leçon. »


Comment pourrais-je décrire le caractère d'Emi? Je ne peux pas, elle ne peut pas, personne ne le peut. Pourquoi est-ce si difficile? Emi n'a tout simplement pas de caractère, rien. Elle n'est ni gentille, ni méchante, elle n'est ni généreuse, ni égoïste. Elle ne se pause jamais de question sur la différence du mal et du bien, elle se contente d'agir sans se demander si ce qu'elle fait est juste. Une coquille vide, en fait.

Emi ne donne jamais l’impression de vivre sa vie, on dirait plus qu’elle l’observe. Elle est spectatrice d’elle-même, elle se regarde parler aux autres, elle se regarde marcher et agir. Finalement, je crois bien qu’elle n’a pas conscience de qui elle est, de ce qu’elle fait. Oui, c’est sûrement ça, l’explication. Elle ne joue pas à la poupée avec sa propre personne, elle regarde un spectacle de marionnettes sans savoir que c’est elle qui les contrôle. Voilà pourquoi on ne peut pas vraiment décrire Emi, oh bien sûr, on trouvera toujours quelque chose à dire, mais avant ça il faut savoir si on parle de la Emi qui agit ou de celle qui observe. La Emi qui agit est déjà difficile à décrire, mais la Emi qui observe, je ne suis pas sûr de pouvoir dire grand-chose dessus.

Commençons avec la Emi qui agit. Si je devais choisir entre gentil et méchant, je prendrais gentil, malgré tout. Elle n’insulte personne, ne répond pas aux menaces. Elle ne cherche jamais à blesser les autres. Elle n’aidera pas forcément quelqu’un qui est tombé à terre, mais ne se moquera pas de lui non plus. Elle se contentera de le regarder, pendant longtemps. Emi vit sa vie et laisse les autres vivre la leur, non pas par mépris, mais plus comme une évidence. C’est normal de ne pas se préoccuper de la vie des autres, personne ne se préoccupe de la sienne après tout.

Quand Emi adresse la parole à quelqu’un, ça peut être seulement un ou deux mots, ou alors une immense phrase. Si elle parle à quelqu’un, c’est pour une raison précise, aussi inutile soit elle. Elle peut très bien adresser la parole à une fille en lui disant « Vous êtes belle. », comme le dirait un enfant. Que la personne réagisse bien ou mal, pour elle ce sera la même chose. Si elle se fait insulter, elle demande pourquoi, tout simplement. Si elle se fait frapper, elle dit qu’elle a mal, sans pour autant pleurer ou montrer un signe de faiblesse. Emi garde toujours le même air, quoi qu’il arrive. Un regard détaché de tout, fixant un point sans raison.

Son regard, on le remarque immédiatement chez elle, il est si détaché si… vide. Il n’exprime rien, comme elle. Aucune joie, aucune peine, aucune peur. Il lui arrive de sourire, non pas par compassion ou par bonne humeur, juste comme ça. Sans raison, comme tout ce qu’elle fait. Quand elle parle à quelqu’un, soit elle le fixe sans détourner le regard, soit elle regarde devant elle sans détourner le regard. Ca ne la gêne pas de fixer quelqu’un, contrairement à la personne en face d’elle qui se sentira très vite mal à l’aise.

Quand Emi est seule, elle ne bouge pas, elle reste immobile. Dans un parc, elle restera assise dans la même position pendant des heures à fixer un point devant elle. Elle ne cour jamais, elle ne s’agite jamais, elle est très lente dans tout ce qu’elle fait. Que ce soit pour marcher ou pour tourner la tête.

Concernant ses rapports avec les autres, il n’y en a pas vraiment. Certains l’insulte pour ses habitudes bizarres : parapluie quand il n’y a pas de pluie, chaussettes différentes, coiffures étranges etc… la plupart l’ignorent de la même façons qu’elle les ignore et puis il y a une petite partie de curieux. Ils sont peux nombreux mais sont intrigués par Emi, pourquoi ce regard vide ? Pourquoi ces habitudes étranges ? Ils lui parlent, elle répond mais son discours ne devient jamais plus amical, il reste pareil. Pas forcément froid, juste neutre. Emi répond à toutes les questions, quelles qu’elles soient, elle n’hésite pas à parler d’elle, de sa vie, de son passé quand on lui demande. D’ailleurs, elle non plus, n’hésite pas à poser des questions embarrassantes.

Emi ne ment jamais, elle dit toujours ce qu’elle pense. On pourrait croire que ça la rend plus méchante, mais non. Ses pensées sont toujours gentilles, sont avis sur le monde est toujours gentil. Elle ne critique jamais personne, comme elle ne complimente personne. Elle pense à haute voix, ce qui fait qu’elle se parle à elle-même, dans des murmures à peine audibles, même pour elle. Elle ne parle jamais de quelqu’un à quelqu’un d’autre, ou rarement. En général, elle dit ce qu’elle pense à la personne même, elle n’a pas une franchise méchante, elle a une franchise gentille, trop d’ailleurs. Beaucoup croit que c’est une hypocrite, sauf qu’elle ne le sait pas, elle ne se préoccupe pas de l’avis des autres.

Pour finir avec la Emi qui agit, il y a quelque chose chez elle de très particulier, oui, encore plus ! Elle sait parfaitement réconforter les gens. Aussi incroyable que cela puisse paraître, elle ne dit pas de mots réconfortants, ne fait pas de câlins, mais arrive toujours à dire ce que la personne a envi d’entendre. Elle n’arrive, cependant, à réconforter les gens uniquement si elle en connaît un peux sur leur passé, sinon elle n’y arrive pas forcément. Elle pose des questions, espérant trouver la chose qui fait pleurer, la chose qui fait mal. Emi ne réconforte pas par compassion ou par amitié, non, elle le fait juste comme ça, comme si c’était la chose la plus banale au monde.

Et enfin, la Emi qui observe. Celle-là, personne ne la connaît plus. Elle a disparut une nuit, elle a été engouffrée dans le par choque d’une voiture. Enfin, on suppose que la Emi qui observe est tout bonnement l’ancienne Emi, celle qui avait des sentiments, des émotions comme tous les humains. En fait, on ne le sait pas. Peut être que l’ancienne Emi est morte et qu’elle a laissé place à une nouvelle Emi, qui se trouve être une coquille vide observée par une autre Emi bien mystérieuse…

» Description physique:
« L’époque où ses yeux exprimaient encore des sentiments me manque terriblement. »


On dit que la première impression est la plus importante, elle permet de montrer extérieurement ce qu’on est à l’intérieur… cette règle ne peut pas s’appliquer à Emi, évidement. Comment faire comprendre aux autres ce qu’est Emi ? Elle qui n’a aucuns sentiments, aucunes émotions…

Emi change du jour au lendemain, physiquement parlant. Le lundi elle peut être simplement assise sur un banc, sans rien faire, habillée d’une manière normale et coiffée d’une manière normale. Le mardi elle peut rester debout sur un trottoir, tenant un parapluie alors qu’il fait un immense soleil. Le mercredi avoir une coupe de cheveux improbable, comme 3 couettes faites d’une manière illogique, des cheveux coupées à gauche et pas à droite etc… puis portant une chemise bleu avec une veste en cuir noire, une jupe rose et des basket totalement usées laissant apparaître une chaussette verte et l’autre blanche. Selon le jour où vous la croisez, vous n’aurez pas le même avis sur elle, voilà pourquoi on ne peut pas se forger un avis sur sa personnalité inexistante et la croisant une seule fois.

Il y a cependant quelque chose chez elle qui reste là, quoi qu’il arrive. Ses yeux, son regard. A l’origine, ils n’ont rien de particuliers, ils sont juste bruns. Seulement, elle a toujours un regard vide, sans sentiment, sans rien. Si vous décidez de l’observer plusieurs jours, vous remarquerez ces yeux qui ne changent jamais, quoi qu’il arrive. Certains trouvent qu’ils ont l’airs mystérieux, d’autre que ça lui donne un air idiot, comme si elle était coupée du monde qui l’entoure – ce qui n’est pas entièrement faux -, chacun son avis, Emi n’en a pas évidement.

Passé tous ces détails, on peut se concentrer sur le reste. Rares sont ceux qui s’attarde vraiment sur autres que ces vêtements ou cheveux. Encore plus rares sont ceux qui regardent autre chose que son regard. Son visage, comment est-il ? Beau, oui, il est beau. Son visage a une jolie forme, elle a un petit nez pointu et de fines lèvres bien dessinées. A présent, il est difficile d’imaginer son regard changer, son visage s’ouvrir et ses lèvres offrir un sourire chaleureux. Vous pouvez essayer de l’imaginer, mais n’espérez pas la voir changer, c’est impossible, totalement.

Pour son corps, elle est un peux plus grande que les filles en général mais ne rattrape pas les garçons. Elle est assez fine, une poitrine assez plate. Emi ne se préoccupe pas de son physique, elle ne se trouve ni belle ni moche, ni grosse ni fine. Ce n’est pas pour elle une source de problème, de stresse de complexion. Elle a un physique, c’est tout, il est là parce qu’elle en a besoin. Sinon elle n’hésiterait pas à s’en débarrasser.

Vous vous demandez peut être, pourquoi ces vêtements extravagants ? Pourquoi ces coiffures improbables ? Pour rien, elle fait ça, c’est tout. Le matin elle s’habille, comme tout le monde, sauf qu’elle se fiche de l’association des couleurs ou des textures. Le hasard fera qu’un jour elle pourra être bien habillée comme elle pourra être parfaitement ridicule. C’est un peux comme ses cheveux, à l’origine ils sont longs et bouclés, mais elle se les coiffé d’une manière bizarre comme ça, parce qu’elle a décidé de le faire. Ils sont un dérivé entre le blond sale et le brun, elle pourrait très bien les teindre, mais elle ne le fait pas. Finalement, c’est ça qui est assez étrange, non ?

» Avez-vous lu le règlement ? Oh que oui, trop peur de mourir!


Dernière édition par Emi Tachibana le Mer 12 Aoû - 17:28, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emi Tachibana
Membre
Membre
avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 11/08/2009
Age : 23

MessageSujet: Re: Emi Tachibana   Mar 11 Aoû - 14:52

    « Oublier ». Voilà un mot que nous avons tous prononcé un jour ou l’autre en espérant que l’on y arriverait. C’est difficile, mais on continu de croire que l’on peut… Mais en fait, c’est un mot qui qualifie parfaitement la peur et la lâcheté des humains. Oui car, finalement, nous les humains sommes bien faibles et bien égoïstes.

    Dire que l’on veut oublier, c’est bien beau, mais qui serait capable de sauter le pas ? Si vous aviez la possibilité d’oublier les moments les plus douloureux de votre vie, le feriez-vous en sachant qu’avec partirait également les moments heureux ? A force de ne penser qu’aux moments tristes, on fini par justement oublier le plus important : qu’on a eu des moments de bonheur.

    Emi n’a pas eu de chance dans sa vie, vraiment pas. Elle a subi tant d’horreur et d’immondice qu’il se demandait sans cesse comment elle faisait pour se lever le matin et affronter une nouvelle journée. Il était fasciné par cette personne si forte et qui jamais n’avait demandé à oublier, souhaitant conserver au plus profond d’elle-même tous les moments heureux de sa vie.


    Il faisait nuit depuis déjà quelques heures, le seul bruit présent dans la pièce était la respiration faible de Keiji. Il la regardait, le visage d'Emi était si pâle qu’il se mêlait avec perfection à la blancheur immaculée de la pièce. Ne plus avoir cette couleur rouge, ne plus sentir l’odeur insupportable du sang, quel soulagement pour lui. On ne peut pas dire qu’il se sentait bien, il se sentait mieux. Emi était parfaitement immobile sur son lit, Keiji également. A côté d'elle, il avait gardé la même position pendant des heures, ne se préoccupant pas de son mal de dos. Il ne se souciait de rien, si ce n’est d’elle. Qu’avait-elle fait pour mériter ça ? Après tant d’horreur dans sa vie, pourquoi devait-elle subir cela en plus ?

    Le souvenir de cette nuit resterait gravé à jamais dans sa mémoire, jamais il ne pourrait l’oublier. Tout était parfaitement net, il savait que ce serait sûrement le seul souvenir de toute sa vie qui ne deviendrait jamais flou. Il sera contraint de toujours revoir les mêmes évènements, encore et encore.

    Elle était dans le coma depuis 6 mois déjà, son état restait stable mais les médecins trouvaient qu’elle prenait un lit d’hôpital pour rien. Ils étaient persuadés qu’elle ne se réveillerait pas, ou alors qu’elle se réveillerait avec de graves séquelles aussi bien physiques que mentales. Emi risquait de se réveiller en légume, obligé de vivre dans un lit tout le restant de sa vie. Mais elle était si jeune… non, ce n’était pas concevable, Emi ne pouvait pas mourir. Peut importe si elle se réveillait handicapé, Keiji et elle continueraient à s’aimer tout le restant de leurs vies.

    C’était un jour comme un autre pour lui. Assit à son chevet, il l'attendait d’un regard mêlant amour, tristesse et pitié. Il ne lui parlait pas, contrairement à ce que d’autres lui conseillaient, il avait l’intime conviction qu’elle n’en avait pas besoin. Il avait le sentiment qu’elle savait qu’il était là et qu’il l’attendait, patiemment. Keiji se demandait si elle allait se réveiller, s’il en doutait ce n’était pas pour les raisons des médecins. Pourquoi aurait-elle envie de se réveiller après ce qui s’était passé, cette nuit-là ? Après toutes les souffrances qu’elle avait du endurer, même savoir que Keiji était encore là ne devait pas être suffisant pour se réveiller. Ses yeux n'avaient eu droit qu'aux pires horreurs du monde dans lequel ils vivaient, ils avaient le droit de souhaiter trouver la pureté. C'est comme ça qu'il la voyait, Emi était un ange qui avait été souillé par la crasse ideuse des humains et de leurs désirs.

    Si, ne pas se réveiller, était ce qu’elle avait décidé, alors Keiji l’accepterait. Il ne voulait que son bonheur, alors si son sommeil était le seul endroit où elle se savait au calme et en sécurité, il le comprendrait. Il l’aimait trop pour lui en vouloir, et il savait qu’elle l’aimait aussi. Keiji lui prit la main, celle-ci était aussi froide que la neige. C’était une habitude, de lui prendre la main, il ne pensait pas que ce jour-là serait différent.

    Il l’avait senti, il en était sûr, sa main avait bougé. Il la fixa plus intensément, ses paupières bougeaient. Elle se réveillait, enfin… Ses cils laissèrent apparaître de beaux et grands yeux bruns, mais ils étaient différents. Ils étaient devenus étrangements vides. Keiji ne se préoccupa pas de ça, elle se réveillait, celle qu’il aimait se réveillait. Il aurait voulu lui crier sa joie, tout ce qu’il ressentait… il voulait lui dire qu’il l’aimait plus que tout.

    Emi tourna la tête vers Keiji, fixant ses yeux vides dans les siens.

      « Qui êtes-vous ? »

    Emi était étudiée tous les jours par différents médecins. Ils remarquèrent son caractère très étrange et furent très étonnés de voir qu’elle n’était pas handicapée physiquement et encore moins mentalement. Son dernier souvenir datait de sa plus jeune enfance, si bien qu’elle avait un peux de mal à parler et ne savait presque pas écrire. Pourtant, elle était aussi lucide et intelligente qu’une fille de 15 ans. Tout était contradictoire chez elle, alors elle fut exposée dans la presse, elle devint un phénomène de foire dans toute l'Angleterre.

    En attendant, Keiji se trouvait assit, cette fois dans un bureau de médecin. D’épaisses larmes menaçaient ses yeux, il finirait par craquer, à un moment ou à un autre. L’homme en face de lui gardait un air très sérieux et une fausse compassion se lisait sur son visage.

      « Cela arrive très souvent, vous savez. Le choc a été si violent qu’elle a presque tout oubliée de sa vie, mais ses souvenirs vont revenir si vous y mettiez du votre. »

      « Non, c’est impossible… Elle ne peut pas… avoir oublié tant d’années… »

      « Je sais, c’est difficile, mais vous devriez être heureux pour elle. »

      « Pardon ? Comment… voulez-vous que je sois HEUREUX D’AVOIR EN FACE DE MOI UNE… elle… comment peut elle avoir oubliée tous les moments passés… ensemble ? »

    Sa tristesse et sa faiblesse se matérialisèrent en larmes aussi épaisses que ses joues. Sa voix était devenue à peine audible et chevrotante.

      « Oui, elle ne souvient plus de vous. Mais elle a également oublié toutes les horreurs qu’elle a subit, et en particulier ce qui s’est passé la nuit de l’accident. »

      « JE M’EN FOUS ! ELLE N’AVAIT PAS LE DROIT DE M’OUBLIER ! »

    Keiji avait agrippé une lampe et l’avait fracassé sur le sol. Jamais il ne s’était senti aussi seul. Il lui en voulait plus que tout, c’était une lâche qui avait décidé de l’oublier plutôt que de se battre. Le médecin avait beau lui répéter qu’elle n’y était pour rien, il ne l’écoutait pas, il ne l’écoutait plus. Il n’avait pas envi de perdre son temps à lui redonner la mémoire, elle n’existait plus à présent. Elle n’était plus rien à ses yeux, plus rien…

    Les médecins décidèrent de ne rien dire à Emi sur son passé, sa famille et sur Keiji. Cependant, ils décidèrent de l'envoyer au lycée IHAD pour le SPR, ils savaient qu'elle ne pouvait pas passer sa vie sans savoir d'où elle venait. Ils espéraient simplement qu'elle arriverait à s'en relever.

    Emi n’a pas peur d’avancer, par contre elle est terrifiée à l’idée de reculer. Oui car, on sait toujours ce qu’on a devant soit, mais pas ce que l’on a derrière. Ca peut être le vide…


Dernière édition par Emi Tachibana le Lun 17 Aoû - 16:58, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akizuki Kamuï
Admin
Admin
avatar

Messages : 385
Date d'inscription : 01/08/2009
Age : 26
Âge : Rouen

MessageSujet: Re: Emi Tachibana   Mar 11 Aoû - 19:07

Et hop encore une folle de l'ecriture de valider xD

TODO IS PERFECTO
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fall' Newston
Membre
Membre
avatar

Messages : 361
Date d'inscription : 05/08/2009
Âge : ... ~

MessageSujet: Re: Emi Tachibana   Mar 11 Aoû - 19:10

Bienvenuuto x3
Même si cela fait un moment xDD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emi Tachibana
Membre
Membre
avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 11/08/2009
Age : 23

MessageSujet: Re: Emi Tachibana   Mar 11 Aoû - 19:16

Folle de l'écriture? Tu veras quand je RPerai mes posts diminurons mystérieusement XD

Merci beaucoup ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Emi Tachibana   

Revenir en haut Aller en bas
 
Emi Tachibana
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
{ Following my Nightmare :: L'entre des Enfers :: → Présentations :: » Présentation de votre Personnage :: » Personnages Validés-
Sauter vers: